COSPAS-SARSAT (COSPAS: Space System for the Search of Vessels in Distress; SARSAT: Search And Rescue Satellite-Aided Tracking) est un système SAR (Search And Rescue) qui utilise les deux satellites Polar et Geostationary (Geosynchronous) , qui transmettent l’alerte de détresse et les informations de localisation aux services SAR pour l’ aviation, la mer et la terre. En ce moment il y a trois types de balises de détresse qui utilisent le système:
  • EPIRB – Emergency Position Indicating Radio Beacon (Maritime)
  • ELT – Emergency Locator Transmitter (Aviation)
  • PLB – Personal Locator Beacons (Terre)
Ces balises transmettent des signaux radio sur 406 MHz détectés par des satellites COSPAS-SARSAT polar orbiting et geostationary . L’information est ensuite relayée, ensemble avec la localisation et l’identité de l’accident via des LUT (Local User Terminals) basés sur la terre et des MCC (Mission Control Centres) jusqu’au MRCC (Maritime Rescue and Coordinating Centre) approprié qui coordonne tout deploiement de l’unité SAR dans la région SAR où l’accident est localisé.

La section espace COSPAS-SARSAT

Le système COSPAS-SARSAT utilise des paquets SAR sur des satellites en (LEOSAR) Low-altitude Earth Orbit et (GEOSAR) Geostationary Earth Orbit.

LEOSAR and GEOSAR satellites

Le satellites LEOSAR et GEOSAR dans le système COSPAS-SARSAT

LEOSAR

La configuration de système LEOSAR comprend 4 satellites, 2 COSPAS (Russie) et 2 SARSAT (USA, Canada et France) dans l’orbite près des pôles nord et sud , avec une période orbitale d’approximativement 120 minutes. Les orbites de ces satellites font le scanning de toute la surface de la Terre. Les satellites voient une surface de la terre de 6000 km lorsqu’ils tournent autour de la terre, et montrent instantanément une vue ou une trace (comme dans un rayon d’une lampe portable) d’un continent.

LEOSAR sattelite path

LEOSAR satellite: tracé et trace

La couverture n’est pas continue à cause de la période orbitale du satellite. De par la nature des orbites polaires, le temps d’attente pour détection peut être plus long dans les régions équatoriales que dans des latitudes plus hautes, en général 45 minutes.

Lorsque le système LEOSAR détecte une alerte de détresse, il calcule la localisation de la détresse par les techniques Doppler. Le processus Doppler est basé sur le principe que la fréquence de la balise de détresse , comme "entendue" par l’instrument satellite , est affectée par la vélocité du satellite vis-à- vis de la balise. En adaptant le changement de la fréquence de la balise du signal reçu de la balise et connaissant la position exacte du satellite, le système LEOSAR est capable de calculer la position de la balise avec une précision de 5-10 km.

GEOSAR

La configuration du système GEOSAR comprend 4 satellites géostationnaires localisés à approximativement 36000 km au-dessus de l’Equateur à différentes lignes de longitude, donnant une trace instantanée de toute la surface de la terre entre 70° Nord et 70° Sud.

GEOSAR satellite coverage map

Les régions couvertes par GEOSAR

En contraste avec les satellites LEOSAR les satellites GEOSAR couvrent continuellement seulement une partie majeure de la terre entre 700 Nord et 700 Sud avec une capacité d’alerte presque immédiate , mais ils ne peuvent pas situer le lieu de la détresse , parce qu’ils sont fixes par rapport à la terre et ne peuvent pas employer les techniques Doppler. La localisation de la détresse doit être soit :
  • Acquise par la balise via un système interne ou externe de fixation de la position , par exemple GPS ou Glonass, et codé dans le message de la balise, ou
  • dérivée, avec des retards possibles , du système LEOSAR.

Comparaison des capacités LEOSAR et GEOSAR


LEOSAR

GEOSAR

Location information

Fournie par les Doppler processing techniques Seulement disponible si codée dans le message de la balise

Location accuracy

+/- 5 km
Venant du GPS: dans les 10 m

Coverage area

a surface entière
de la terre
une portion majeure de la Terre entre 70° Nord et 70° Sud

Distress event detection

Temps d’attente de détection est en moyenne 45 minutes presque instantanée

Des EPIRB capables d’utiliser le système combiné sont maintenant disponibles, ayant un système de fixation de position GPS intégré. Ceci permet une détection presque instantanée de détresse avec information de localisation et ainsi l’opération SAR peut débuter immédiatement.

La section terre du COSPAS-SARSAT

LUT - Local Users Terminal

Les stations LEOLUT et GEOLUT basées sur la terre , reçoivent et traitent les alertes de détresse des Epirb 406 MHz relayant les informations de détresse, incluant l’identification de l’accident, des blessés, Position et temps UTC , aux MCC (Mission Control Centres).

MCC - Mission Control Centres

Leur tâche principale et fonction est de relayer les informations de détresse envoyées par EPIRB au MRCC approprié qui coordonne le déploiement des unités SAR dans la région SAR dans laquelle l’accident se situe

Last modified: Saturday, 25 April 2020, 7:50 PM