La Procédure Orale pour radio

Parler et écouter par radio est bien autre que parler et écouter normalement , et il faut bien en tenir compte lorsqu’on parle. La netteté d’une transmission radio exige un changement de la façon naturelle de parler en une procédure où il faut faire attention à la clarté, la brièveté et la certitude. Celui qui parle doit vraiment faire attention à la prononciation. Comme vous pouvez voir lors de l’ expression de nombres, le système initial sera bientôt abandonné pour un système qui assurera sans aucun doute une transmission et compréhension exactes.

Outre les prononciations et procès prescrits, l’opérateur doit toujours être conscient d’être précis dans sa prononciation, et s’abstenir de sons supplémentaires lorsqu’il parle—tout comme ces sons réfléchis habituels comme ‘ah’, ‘er’, ‘um’, etc. Dès le début de toute transmission l’opérateur doit faire attention à l’emplacement du microphone, pour ne pas être trop près ou trop loin du micro. Dans les situations urgentes il arrive souvent qu’on met le micro dans sa bouche, rendant les sons incompréhensibles.

En gros, ce qu’il faut faire est

• Employer tous les mots prescrits, codes et phrases
• Parler clairement sans émettre de sons qui n’ont rien à voir
• Etablir, si possible, une hauteur de ton compréhensible, tout comme une distance optimale du microphone, tempo et volume
• Suivre l’ordre de transmission établi où applicable

La plupart des appels non-urgents suivent le même modèle:
  • L’identité de la station appelée, suivi par “THIS IS + (votre identification),” suivi par le mot “OVER”, ce qui termine toujours votre part du segment de conversation.
  • Le contact établi, quel que soit le message que vous voulez transmettre, donnez votre identification suivi par “Over”.

Les mots de procédure importants

Avant de faire une liste de mots et phrases importants, il vaut peut-être mieux faire une liste des priorités des communications:

1. Les communications de détresse (la plus haute priorité)
2. Les messages d’urgences
3. Les messages de sécurité
4. Les directives de navigation: positions
5. Les messages SAR
6. Les messages météo
7. Les messages reliés au charter NU (pour navires engagés par les NU)
8. Les messages de service reliés à R/T ou à des messages précédents
9. Toutes les autres communications

Un aperçu des mots clés d’urgence:

• Détresse: MAYDAY MAYDAY MAYDAY
• Urgence: PAN-PAN PAN-PAN PAN-PAN
• Sécurité: SECURITE SECURITE SECURITE

Bien qu’une liste complète des Standard Marine Communication Phrases (SMCP) ne soit pas l’idée de ce cours, il est hautement recommandé d’agrandir votre vocabulaire de radio marine et de connaître les termes suivants et de comprendre leur significatiuon et emploi exacts.
Note pour les interlocuteurs qui ne sont pas d’origine anglaise : les termes suivants peuvent être aussi difficiles pour les anglophones , car ils ont généralement tendance à penser dans des termes synonymes aux mots courants.

Mots qui marquent le message: question, réponse, demande, information, avis, instruction, alerte, intention. Ces mots sont employés pour annoncer le type de message que vous allez envoyer, ce qui augmentera probabilité d’une compréhension et réponse
rapides.

Exemples:

• “Question: How many tugs do you require?” (combien de remorques vous faut-il?)
• “Answer: I require one tug.” (réponse: il me faut une remorque)
• “Request: immediate tug assistance.” (demande:assistance immédiate de remorque)
• “Information: my position is…”
• “Advice*: maintain course…” (avis: garder votre cap)
*Avis est hautement recommandé car opposé à instruction, qui bien qu’exprimée gentiment , est en fait un ordre
• “Instruction: alter course to…” ( changez votre cap vers....)
• “Warning: Gale force winds…” (alerte: vents force tempête)
• “Intention: I intend to alter course to port…” (J’ai l’intention de changer de cap vers bâbord)

Chacun de ces mots repères de messages exigent une réponse standard :
• Answer: réponse
• Request received: demande reçue
• Information received: information reçue
• Advice received: avis reçu
• Instruction received: instruction reçue
• Warning received: alerte (avertissement) reçu
• Intention received: intention reçue

Les mots suivants sont employés pour clarifier, ou assurer la compréhension exacte pendant une communication radio:
• Understood: compris
• Mistake…correction: erreur ..... correction
• Stay on: ne quittez pas
• Nothing more: rien de plus
• Say again (not ‘repeat’): dites de nouveau (pas: répétez)
• Read back: Lisez de nouveau

La liste suivante donne les mots et phrases courants qui devraient être connus et compris par tous les opérateurs de radio marine (extraits des recommandations IMO SMCP):
• Acknowledge… Confirmez= faites savoir que vous avez reçu et compris ce message
• Affirmative… Affrimatif = oui, ou permission accordée
• All ships in… Demande que tous les navires dans la zone indiquée écoutent ce qui suit
• Break… Interruption Je dois interrompre cette transmission pour des raisons urgentes
• Calling…Je veux parler à…
• Channel…changez au canal_______ avant de continuer
• Confirm…Je comprends_______, vérifiez svp.
• Correction…Une erreur a été faite, ce qui suit est la version correcte …
• Go ahead… Allez-y. Commencez votre message
• How do you read?...How well are you receiving me? (Do you receive me?) Comment me recevez-vous? Answers: I read bad/poor/well/good/excellent, or 1 through 5, 5 being excellent Réponses: Je comprends très mal, mal, assez bien, bien , excellent, ou 1 sur 5 ( 5 étant excellent)
• I say again…I will say again = je dis de nouveau, je dirai de nouveau (il est important de ne jamais employer le mot répéter dans cette situation)
• I am coming to your assistance…= je viens vous assister. Réponse à un message de détresse initial si applicable
• Mayday relay… mots employés pour un signal de détresse relayé
• Message for you…J’ai un message pour vous et le lirai quand vous me dites que vous êtes prêt à le recevoir …(commencez, après confirmation, à lire le message)
• Mistake…Il y a une erreur dans votre transmission. Correction:
• Negative…Non, ce n’est pas correct, ou je ne suis pas d’accord
• Over…Ma transmission est terminée et j’attends votre réponse
• Out…Transmission terminée et pas de réponse attendue.
• Please acknowledge…C,nfirmez que vous avez reçu ce que je viens de dire…

• Readback…Répétez le message complet exactement comme reçu après que j’ai dit ‘Over’…
• Standby…Je dois pauser un court instant, attendez svp…
• Seelonce*…Indique que le silence a été imposé sur la fréquence à cause d’une situation de détresse
• *aussi épélé Silence, prononciation française
• Seelonce Feenee*…annulation du silence radio de détresse
• *aussi Silence Fini, prononciation française
• Seelonce Mayday…transmis par un navire en détresse pour indiquer les conditions ‘Seelonce’
• Stand by on VHF channel…Remain on VHF channel (“En attente sur le canal …”)
• Standing by on…Je suis d’accord d’être à l’écoute sur VHF channel
• Stay on…Ne terminez pas la conversation, j’ai encore des choses à dire
• Stop transmitting…arrêtez la transmission sur ce canal—une transmission d’une plus haute priorité a commencé ou va commencer
• This is…employé pour identifier une station…
VHF channel__unable…Je ne peux pas me mettre sur le canal___
VHF channels available…Je peux transmettre sur les canaux suivants
• Words Twice…demander de recevoir ou annonce d’une intention de transmettre chaque mot deux fois à cause de difficultés de communication

Code International de signaux (ICS)

Le but du International Code of Signals est de pourvoir des méthodes et moyens de communication dans des situations relatives essentiellement à la sécurité de navigation et de personnes, surtout lorsque des difficultés de langues se présentent. Au début il y avait le système d’emploi de drapeaux, mais il existe d’autres moyens (RT, son, lampe de signalisation …). Chaque navire SOLAS devrait avoir ICS, pour les autres c’est fortement recommandé.

Pour exemples voir appendice.

Les CODES Q

Les codes Q sont une longue série de trois lettres abrégées commençant par un Q développés à l’origine pour la communication télégraphique commerciale , mais après les opérateurs radio ont constaté que ce système est très utile pour communiquer avec les personnes parlant d’autres langues. Naturellement, ceci a rendu les codes Q intéressants pour les experts de communication marine. Mais le nombre énorme de codes et la presque impossibilité de tous les mémoriser a réduit l’efficacité de ce système de communication, bien que le système reste populaire pour les amateurs radio.

Une liste des codes Q applicables pour les communications maritimes se trouve dans beaucoup de manuels comme le ITU Manual pour l’emploi par les Services Maritimes mobiles et mobiles-satellites . Les codes Q applicables aux transmissions maritimes vont de QOA (= ‘pouvez-vous communiquer par radiotélégraphie {500 kHz}?) à QUZ (est-ce que je peux continuer un fonctionnement restreint?).
Les codes Q deviennent des questions en radiotéléphonie en ajoutant RQ (ROMEO QUEBEC) à la fin de la transmission.

Les réponses ‘oui’ et ‘non’ internationalement comprises sont uniformisées dans la correspondance du code Q par C (dit ‘Charlie’) pour ‘oui’, et NO ( dit ‘No’) pour ‘non’ . Dans la correspondance des codes Q toutes les mentions de temps sont en UTC sauf notées autrement. Un astérisque d’une abréviation code Q signifie qu’elle a une signification similaire à un signal qui fait partie du Code International de Signaux.

Liste des codes Q en appendice.

Last modified: Saturday, 25 April 2020, 7:50 PM