Après la perte du Titanic en 1912 il était clair qu’il était nécessaire d’équiper les navires et les stations à terre d’appareils de radio-télégraphie et d’établir une veille d’écoute sur une fréquence de détresse commune et fixée

Depuis l’installation de ce système de détresse , il y a presqu’un siècle, des messages de détresse codés en Morse ont sauvé des milliers de vies humaines. Des opérateurs radio compétents étaient nécessaires pour manier les appareils . Ces opérateurs devaient être à l’écoute de la fréquence de détresse internationale pendant de longues heures. En outre la portée était limitée et le système ne permettait pas d’envoyer beaucoup d’informations.
Depuis quelques années le code Morse n’est plus employé.

Il y a plus de 15 ans l’ International Maritime Organisation (IMO), une agence des Nations Unies qui s’occupe de la sécurité en mer et de la prévention de la pollution de la mer, a fait une étude pour améliorer l’efficacité de la communication de la sécurité maritime.
Ils ont développé ainsi le système appelé GMDSS: Global Maritime Distress and Safety System, qui anéantit tous les défauts de la communication maritime conventionnelle.

Le système GMDSS emploie les appareils satellites ainsi que les appareils à terre.

La direction de la communication de détresse a changé de principalement navire-navire en navire-rivage (Rescue Coordination Centre).

Le grand avantage du système GMDSS en comparaison avec l’ancien système consiste en ce qui suit:

- L’alerte automatique et localisation d’un navire en détresse, ce qui élimine la nécessité d’une écoute ‘manuelle’ des fréquences de détresse.

- La possibilité de recevoir des messages de sécurité (Maritime Safety Information) ce qui éviterait bien des situations de détresse.

Le GMDSS à pricipalemet été développé pour les Navires SOLAS, qui sont obligés de suivre la réglementation du GMDSS.
Ce sont des navires de plus de 300 GRT et les navires passgagers (avec quelques excpetions). La définition détaillée des navires SOLAS est mentionnée dans le Admiralty List Of Radio Signals - Volume 5.

Les navires non SOLAS ne sont pas obligés d'avoir des appareils GMDSS à bord. Il est claire que de plus en plus, les navires non SOLAS le font quand-même, pour des raisons de sécurité.
Quelques pays ont même incorporés l'obligation pour des navires non SOLAS d'avoir de l'équipement GMDSS à bord. Par example pour des yacht de charter.
Last modified: Saturday, 25 April 2020, 7:50 PM