Une antenne est un élément capable d’émettre et intercepter des ondes radio. L’émission et interception des ondes radio est optimale si l’antenne est à résonance. Différentes configurations de résonances peuvent être obtenues avec des antennes d’une dimension d’ 1 ou 1 longueur d’onde, ou un multiple. Il est plus important pour une antenne qui transmet d’être à résonance que pour une qui capte car la capacité de performance peut être fortement dégradée par une antenne qui ne convient pas. Des types plus anciens de récepteurs/émetteurs peuvent être endommagés en les entrant dans une antenne de qualité médiocre mais les types plus modernes ont en général un circuit de protection automatique incorporé pour éteindre l’appareil ou si nécessaire réduire sa puissance à un niveau où il ne risque rien.

Les antennes VHF

Comme la longueur d’onde dans la bande VHF maritime est de (154-162 MHz) 2 mètres environ, il est possible d’utiliser des antennes de longueur d’onde 1 et 1. La conception la plus élémentaire est le dipôle, qui consiste en un élément séparé d’une 1-longueur d’onde connecté dans le centre à un câble d’alimentation équilibré. La figure 1 montre quelques exemples simples d’antennes VHF, ainsi que l’antenne avec plan de sol artificiel et l’antenne tige VHF – typiquement un pôle d’1.5 m en fibre de verre contient une antenne dipôle. Comme noté dans la section 3, il est important de monter les antennes VHF aussi haut que possible et dans une position libre de toute obstruction de par la superstructure du navire ( Figure 2) .

VHF Antenna

Figure 1. CX 3 – une antenne tige VHF typique

VHF antenna

Figure 2. une antenne VHF avec plan de sol artificiel

La connection entre la VHF radio et l’antenne VHF est faite par un câble coaxial.

antena cable
Le câble coaxial
A: la gaine extérieure en plastique
B: l’écran en cuivre
C: l’isolateur intérieur diélectrique
D: la mèche en cuivre

Ce câble coaxial aura une impédance (résistance à un courant alternant AC) de 50 Ω (Ohm). Cette impédance sera la même sur le connecteur du câble d’antenne de la VHF tout comme sur le connecteur de câble sur l’antenne. Si la connection n’est pas 50 Ω il n’y aura pas seulement de la puissance d’émettre dans le câble mais aussi un peu de puissance renvoyée. Si le niveau de la puissance renvoyée est trop élévé, l’émission des signaux radio sera réduite ce qui réduira la portée de votre signal. Ceci peut aussi endommager votre VHF si la réflection est très haute pendant une assez longue transmission. Les signaux reçus perdront aussi de leur force (dans le câble de l’antenne).

La cause du changement de l’impédance du câble de l’antenne peut être de l’eau dans le câble de l’antenne. Si le câble est endommagé extérieurement (la gaine extérieure en plastique) l’eau peut entrer (dans l’écran en cuivre). Cette eau changera l’ impédance du câble et causera la réflection de puissance. La connection du câble à l’antenne peut aussi causer ce problème (l’eau qui entre dans le câble). Cette connection devrait être rendue étanche; ceci peut se faire avec une bande vulcanisée.

Les antennes MF/HF

Dans les bandes MF/HF, par contre, les longueurs d’onde varient de 180 mètres (1650 kHz) à environ 12 mètres (25 MHz). Des antennes résonnantes 1- ou 1-longueur d’onde couvrant cette gamme entière de fréquences ne sont pas possibles. Ce problème peut être résolu par un certain nombre d’antennes séparées, couvrant chacune une seule bande ou plusieurs bandes reliées harmonieusement.
Une unité de réglage d’antenne (ATU) est en général utilisée pour "faire correspondre" la sortie de l’appareil avec l’antenne sur une grande portée de fréquences. En effet, le ATU utilise des éléments électriques, p.ex. des bobines (inducteurs) et des condensateurs, pour atteindre une longueur électrique résonnante en combinaison avec la longueur physique actuelle de l’antenne. Néanmoins il faut savoir que l’efficacité variera selon l’étendue de fréquence utilisée parce que l’efficacité d’émission est toujours déterminée par la longueur physique de l’antenne. Même si l’antenne ATU peut relier une antenne très courte à l’émetteur/récepteur, par exemple, l’efficacité générale sera médiocre. Les connections entre l’appareil, le ATU et l’antenne principale doivent être aussi courtes que possible pour assurer le transfert efficace d’énergie vers l’antenne.

S’il y a un espace suffisant entre deux antennes existantes ou assez de place pour ériger des mâts d’antennes spéciaux, alors l’antenne principale ou l’antenne de secours peut être une antenne filaire. Celle-ci peut être tendue entre des mâts ou entre un mât et une autre partie élevée du navire. Vous voyez un exemple d’une antenne type T dans la Figure 3, bien que les types L inverties existent aussi.

MF/HF wire antenna

Figure 3. type T antenne filaire MF/HF

Mais, à cause du manque de place à bord de beaucoup de navires modernes, la plupart des appareils GMDSS utilisent des antennes fouet pour les transmissions MF/HF. Par exemple, le récepteur/émetteur HF principal peut utiliser un fouet 8-12 m (Figure 4 ), le récepteur MF/HF DSC de garde peut utiliser un fouet 3-6 m ( Figure 5 ) et le récepteur NAVTEX peut utiliser un fouet 1 m.

AT100D antenna

Figure 4. AT100D est une antenne de transmission en fibre de verre de haute qualité pour les bandes HF de téléphonie marine.
fréquences couvertes: 1,6 – 30 MHz. puissance: 1,5 kW.


AR42

Figure 5. AR42 est une antenne de réception efficace en fibre de verre pour les fréquences de communications marines côtières et HF ( HF DSC ).
fréquences couvertes: 0,15 – 30 MHz.

straznik5
Figure 5. Exemple d’une installation d’antennes sur STRAŻNIK 5

1. MF/HF SSB Tx/Rx antenne.
2. GPS antenne.
3. VHF antenne.
4. VHF antenne.
5. VHF antenne.
6. VHF DF antenne.


straznik5

Figure 6. Exemple d’installation d’antenne sur STRAŻNIK 5

1. MF/HF SSB Tx/Rx antenne.
2. Unité de réglage d’antenne (ATU).

Scandinavia

Figure 7. Exemple d’installation d’antenne sur M/F SCANDYNAVIA

1. MF/HF SSB Tx/Rx antenne.
2. VHF & VHF DSC antenne.
3. MF/HF DSC Rx antenne.
4. VHF antenne.

L’ENTRETIEN DE L’ANTENNE

Toutes les antennes doivent rester propres, les dépôts de sel enlevés, et les supports et les alimenteurs contrôlés régulièrement.
Les différents isolateurs doivent être contrôlés sur fissures et doivent être nettoyés régulièrement. La boucle de sécurité sur une antenne filaire empêche qu’elle tombe sous une tension imprévue (p.ex. à cause de vents très forts ou la formation de glace); le lien faible devrait casser d’abord plutôt que l’antenne.
Une antenne filaire de rechange doit se trouver à bord dans un endroit où on peut la prendre facilement et l’ériger en cas d’urgence.
N’oubliez pas que de dangereusement hauts voltages et des courants RF sont tout près de l’antenne principale. L’idéal serait que le ATU et le lien avec l’antenne principale soient protégés pour empêcher que l’on touche l’alimentation. Avant tout entretien de l’antenne, assurez-vous que le courant est enlevé de l’appareil et que les fusibles principaux sont enlevés et se trouvent dans un endroit sûr (un sachet est souvent la place la plus simple et la plus sûre).
Une autre précaution est de relier l’antenne à la terre, puisque l’énergie RF peut encore être induite par d’autres antennes à bord ou sur des navires dans les environs. Même si un choc d’un voltage RF induit peut seulement vous faire sursauter plutôt que vous blesser, un accident est vite arrivé, par exemple, tomber d’une échelle, ou laisser tomber des outils de haut.
Un plan de gréement d’antennes doit être disponible pour connaître les positions des différentes antennes.
Last modified: Saturday, 25 April 2020, 7:50 PM